f
_

LE MONDE NE TOURNE PAS ROM

Un reportage de Patrick Séverin et Maxime Amoranitis

à lire sur

www.lemondenetournepasrom.com

LE PROJET

Il n’y a pas que les jonquilles qui annoncent le printemps aux abords de nos villes.

«Celui qui chie dans les prés, […] on appelle la police et hop, dehors », pouvait-on lire dans l’édition Huy-Waremme de L’Avenir ce jeudi 31 mars.

Oui, avec les beaux jours, les Roms sont également de retour. Et le même cortège de réactions tout aussi vertes que les prairies dans lesquelles ils s’installent les suit pas à pas.

L’été dernier, tous les chemins médiatiques menaient aux Roms : en Belgique, où on les chassait, en France, où ils ont été ouvertement stigmatisés, mais aussi en Italie, en Roumanie, Bulgarie, Hongrie… Et pour cause, avec plus de 12 millions de représentants dispersés à travers le continent, les Roms représentent la plus grande minorité ethnique d’Europe.

Surexposée dans les médias, la vie des Roms n’a pourtant rien perdu du flou qui l’entoure. Qui sont-ils ? De quoi vivent-ils ? Pourquoi ne s’intègrent-ils pas dans la société ? Le grand public se pose plus de questions à leur égard qu’il ne trouve de réponses.

Grâce au soutien de la Fondation Roi Baudouin, j’ai pu me lancer dans un long reportage pour essayer de mieux comprendre quelle place ils occupent dans ce monde qui n’a jamais tourné très rom.

Parfois, lorsqu’on lit des papiers sur les Roms, il y a un côté déshumanisé. On parle de chiffres : autant de camp démantelés, autant d’arrestations, autant de rapatriements, tel taux d’enfants scolarisés… Ou de politiques : telle mesure à été prise pour favoriser l’intégration, telle femme politique s’est prononcée en faveur de la communauté… J’ai toujours ressenti un manque face à ces articles, une impression qu’ils ne me renvoyaient à aucune situation concrète. C’est pourquoi j’ai choisi de ne pas traiter la question rom via des analyses de spécialistes ou des rapports institutionnels mais uniquement à travers des rencontres. Les questions que je me pose à leur propos seront abordées avec des gens, Roms pour la plupart, croisés au cours d’un voyage à travers l’Europe. Cet angle, je l’espère, apportera un caractère plus humain et plus ancré dans le réel à mes propos et aux leurs.

A LA RADIO

A écouter : L’Essentiel, sur Bel RTL, émission consacrée au reportage Le Monde ne tourne pas Rom

roms rtl par InstantsProductions

DANS LA PRESSE

A lire : série d’articles parus dans les journaux du groupe L’Avenir entre le 4 et le 8 avril 2011.

Paru le 4 avril 2011 : Un monde qui ne tourne pas très rom

Page 1 Page 2

Paru le 5 avril 2011 : Exclure les Roms coûte cher

Paru le 6 avril 2011 : La Ville noire : un parc à Roms

Paru le 7 avril 2011 : « J’avais honte d’être né rom »

Paru le 8 avril 2011 : « Il existe un business du Rom »

QUELQUES PHOTOS

Réalisé avec le soutien de la Fondation Roi Baudouin

Reply