f
_

DES CENDRES DANS LA TETE

 

Toutes les histoires belges ne font pas rire

Le pitch

« Le 13 avril 1994, en plein génocide, une mission paracommando belge s’enfonce dans la brousse rwandaise pour sauver une quinzaine d’enfants destinés à être adoptés en Belgique. Quatorze ans plus tard, je découvre que mon cousin Sylvain était l’un de ces enfants. Choqué d’être passé si longtemps à côté de son histoire, je décide de l’aider à redécouvrir son pays, ses racines, sa culture et d’enquêter pour lui afin de savoir s’il lui reste de la famille en vie en Afrique.
Ce jeu de piste à travers le Rwanda va me conduire à me confronter à l’histoire dure, complexe et violente de cette société. Une histoire que je n’imaginais pas à ce point liée à celle de mon propre pays. »

Patrick Séverin, réalisateur

L’équipe

Réalisation : Patrick Séverin
Images : Pasquale Tropea
Montage : Cyril Slobodzian
Musique : Frédéric Moray
Durée : 65’
Année : 2012
En festival : Rwanda Film Festival, Festival de Liège

En quelques mots

Reconnu comme film de référence par des institutions oeuvrant pour le travail de mémoire tels que Les Territoires de la Mémoire ou le Centre Communautaire Laïc Juif, Des Cendres dans la Tête continue de rencontrer son public, longtemps après sa sortie.

En 2014, alors qu’on commémorait les 20 ans du génocide des Tutsi au Rwanda, Instants Productions a mis en ligne, avec le soutien de Démocratie ou barbarie, un outil pédagogique gratuit permettant à chaque professeur, bien ou mal informé sur la thématique, d’exploiter le film en classe : www.descendresdanslatete.be

En 2012, à l’occasion des 50 ans de l’indépendance du Rwanda, le journal Le Soir avait reçu l’exclusivité pour diffuser le film pendant une semaine.

 

Lien vers le site www.descendresdanslatete.be

 

Reply